(…) Développement durable et impact social ont bousculé le capitalisme, l’obligeant à élargir sa seule empreinte économique (…) Les silos se lézardent et l’énergie de ces expériences réussies est communicative. Mais c’est encore insuffisant pour impulser une transformation profonde (…) Qui dit partenariats entre une multitude d’acteurs dit brassage à tous les étages : porosité entre « le dedans et le dehors » (salariés d’entreprise, d’association et agents territoriaux à la même table) ; (…) Au sein de la Banque solidaire de l’équipement, partenariat initié par Emmaüs-Défi (…) Carrefour, SEB et Leroy Merlin contribuent (…) à l’apprivoisement mutuel de secteurs qui se regardaient en chiens de faïence (…) Les aspirations des générations X, Y et Z convergent (…) Cela produit du décloisonnement générationnel entre des diplômés séduits par les valeurs du secteur social et (…) Pari gagné ? Pas si vite. La propagation virale de ces « particules de changement » n’atteint pas assez l’ADN de l’entreprise (…) Première étape incontournable : capitaliser en profondeur les enseignements de ces initiatives par des méthodes agiles. (…) Autre piste indispensable : (…) affirmer haut et fort l’engagement de graver innovation et RSE dans le marbre du modèle économique. (…) quand les silos éclatent, la valeur s’envole.