De mois en mois, les chiffres se confirment : l’âge d’or des applications mobiles est bel et bien révolu. Et,  dix ans après l’apparition de l’iPhone , la tendance semble irréversible. Le monde du mobile est en effet devenu extrêmement cruel : 80 % des apps téléchargées (…) 65 % du temps passé sur des applications l’est à des fins d’amusement (social, musique, jeu, etc.). Bon courage, donc, si votre entreprise prévoit le lancement prochain d’une application mobile (…) Ainsi entre 2015 et 2016 aux Etats-Unis, parmi les 20 leaders du mobile, seuls  (…) ont vu leurs téléchargements progresser. Tous les autres, y compris Google et Facebook, ont connu une baisse des téléchargements de 20 % en moyenne. Fin du Far West, marché (…) Utilité éprouvée, expérience bluffante, récurrence impérative : en dehors de ce triptyque, point de salut (…) Pour être réellement utile et utilisée, une app doit (…) Il faut donc revenir aux besoins de l’utilisateur, et lui offrir un bouquet (…) Quelqu’un qui souhaiterait avoir une vie plus saine au quotidien pourrait (…) Autre évolution, la fin – définitive – du « top-down » et de l’égocentrisme. Certaines entreprises ont cru pouvoir, grâce aux apps, recréer (…) Elles se sont trompées. Il faut désormais aller chercher le lecteur, le prospect, le client, l’utilisateur là où il se trouve, quand il le souhaite, et de (…) Il s’agit de combiner tous ces canaux dans une approche où l’utilisateur (…) L’omnicanal est plus que jamais le maître mot, l’application mobile n’en est plus qu’une des composantes.