Mardi matin, 9 heures, comité exécutif d’une entreprise du CAC 40. Présents ou en conférence téléphonique (pardon, en « conf call »), les dirigeants, tous francophones (…)
Confrontées au défi de communiquer et de partager des pratiques à l’échelle du monde, les entreprises (…) Le débat entre les « pour » et les « contre », dans lequel se mêlent langue et culture, modèle de développement et patriotisme économique, et, bien sûr, efficacité et rentabilité (…) Le choix du tout-anglais est allé de pair avec la globalisation. Aux Anglo-Saxons, l’avantage inné de la langue dominante ; aux Latins, l’atout maître, à acquérir, d’apprendre à regarder le monde depuis une autre langue (…) Formidable instrument de promotion d’un modèle unique de pensée, de développement et de consommation, l’anglais (…) est aussi un outil de performance économique et de transformation culturelle. C’est l’usage qu’en a fait l’assureur italien Generali (…)La discrimination entre ceux qui sont capables de jouer avec les subtilités de la langue et les autres dessine une nouvelle hiérarchie et fait peser un triple risque (…) l’imposition de l’anglais et par là même d’une culture, dite anglo-saxonne, peut s’avérer source de confusion. Chaque langue est un cadre de référence qui structure la pensée, l’expression et l’imagination (…) Devialet, la jeune pousse technologique, qui exporte jusqu’en Chine, s’est dotée d’une signature, « Ingénierie acoustique de France », volontairement jamais traduite (…) Une entreprise aussi internationale soit-elle n’est jamais apatride (…) Hermès est né en France, Apple en Californie et Maserati en Italie. Une autre distribution aurait été culturellement impossible (…) Le plurilinguisme, avec l’anglais en partage, offre une réponse européenne (…) L’avenir appartient à ceux qui sauront aller jusqu’au bout de l’idée née dans les années 1980 : pensez votre stratégie au niveau mondial et mettez-la en oeuvre à l’échelle régionale. A l’instar des frères Decaux (…) Gymnastique acrobatique, mais à haute valeur ajoutée.